animaux-borneo-malaisie

Voir des animaux à Bornéo en Malaisie

orang-outan-borneo-malaisie-sabah-sandakan-sukau-rainforest

Bornéo est une destination de rêve pour qui souhaite voir des animaux. La 3e plus grande île du monde abrite 221 espèces de mammifères et 420 espèces d’oiseaux.

Dans ses forêts tropicales, vous pourrez voir des orangs-outans, des éléphants, des oiseaux, des varans, des écureuils volants, des tarsiers … (en revanche n’espérez pas voir de rhinocéros ni de tigre car ils ont quasiment disparu). Dans ses aires marines protégées, vous pouvez voir des milliers de poissons, des requins, des tortues. Un véritable paradis pour les plongeurs aussi.

A Bornéo, nous avons voyagé une dizaine de jours à la fois dans l’état du Sarawak (au sud) et du Sabah (au nord). Tout au long de ce road-trip, nous avons observé une quantité incroyable d’animaux et de végétaux partout où nous sommes allés.

Dans cet article, il sera donc question de safari dans la jungle, de faune et de flore, de fleurs gigantesques, de crocodiles et de reptiles effrayants, de poissons multicolores, de singes au gros nez, d’éléphants et d’ours solaires, d’oiseaux en tout genre et notamment de calaos. Car la Malaisie n’est pas seulement le royaume des orang-outans mais aussi le territoire de nombreuses espèces endémiques et de 10 sortes de calaos.

L’orang-outan

Impossible de ne pas commencer par le roi, « l’homme rouge de la forêt », le grand singe d’Asie : l’orang-outan que nous avons eu la chance d’observer au centre de conservation de Sepilok, dans le nord du Sabah, mais aussi à l’état sauvage sur les bords de la rivière Kinabatangan.

Plus d’informations dans l’article consacré au grand primate de Bornéo.

Les meilleurs endroits pour le voir en Malaisie :

  • les forêts du nord du Sabah, notamment au bord de la rivière Kinabatangan,
  • les centres de conservation de Semenggoh (Sarawak) et de Sepilok (Sabah).

Le singe nasique

Le singe au gros nez, également espèce endémique de Bornéo, que j’aime aussi appeler « le beau gosse de la jungle ». Plus son nez est gros, plus il aura de succès auprès de la gente féminine. Et il a nous a bien fait rire avec ses sauts d’acrobates et ses poses lascives.

 

Les meilleurs endroits pour le voir en Malaisie :

  • le parc national du Bako dans la Sarawak (difficile à observer car le parc est très très fréquenté),
  • les forêts autour de la rivière Kinabatangan dans le Sabah (on en a vu des dizaines voire des centaines),
  • le Labuk Bay Proboscis Monkey Sanctuary à Sandakan.
singe-nasique-animaux-borneo-malaisie
singe-nasique-animaux-borneo-malaisie

Le calao rhinocéros

Je ne vous cache pas qu’étant intimement lié à ce volatile depuis 5 ans, je rêvais de voir ce calao qui est un des plus spectaculaire de l’espèce. Et ce fut chose faite aussi. Vraiment le plus beau de tous les oiseaux !  

Les meilleurs endroits pour le voir en Malaisie :

    • les rives de la rivière Kinabatangan dans le Sabah,
    • le parc Taman Negara sur la péninsule malaisienne,
    • le Birds Park de Kuala Lumpur (en captivité).
calao-rhinoceros-oiseaux-borneo-malaisie

L’éléphant pygmée

Comme son nom l’indique, il est le plus petit éléphant du monde. Pourtant celui que nous avons eu la chance de voir traverser la rivière Kinabatangan sous une pluie battante se portait plutôt bien.

Cet éléphant vit uniquement dans le nord de Bornéo, dans l’état malaisien du Sabah et la province indonésienne de Kalimantan du Nord. D’après une étude menée en 2007 par le World Wildlife Fund, il n’en resterait probablement plus que 1000 dans le Sabah.

Le meilleur endroit pour le voir en Malaisie : les rives de la rivière Kinabatangan dans le Sabah (les guides savent où les trouver mais cela reste rare de les apercevoir).

elephant-pygmée-animaux-borneo-malaisie
elephant-pygmée-animaux-borneo-malaisie

Le crocodile marin (salt water crocodile en anglais) 

Le crocodile marin ou à double crête est un des plus grands représentants de l’ordre des crocodiliens. Il mesure entre 4 mètres et 5,50 mètres pour un poids de 780 kg. Le crâne du plus gros spécimen capturé en 2011 – qui mesurait 7 m et pesait 1 tonne – est exposé dans le lodge où nous avons séjourné. Une sacrée bête. Il fréquente les eaux saumâtres et salées des zones côtières, estuaires et mangroves. Il navigue aussi en eau douce, dans les rivières, lacs, fleuves et marais. Il est le principal prédateur des mammifères de la forêt, et il lui arrive aussi de s’en prendre à l’homme (des pêcheurs se font tuer chaque année).

Les meilleurs endroits pour le voir en Malaisie (probablement le plus facile des Big 5 à observer)

  • dans la rivière Kinabatangan et autres rivieres du Sabah,
  • dans les Wetlands du Sarwak.
safari-croisiere-kinabatangan-borneo-malaisie

Pour voir les Big 5 de Bornéo : embarquer pour un safari au bord de la rivière Kinabatangan dans la région du Sabah

Un safari dans la jungle, que cela soit en Asie ou en Amérique du sud, n’a rien à voir avec un safari dans la savane africaine. Il est beaucoup plus difficile de voir des animaux tant la forêt tropicale est dense voire inaccessible. Ici pas de 4×4 avec toit ouvert pour se déplacer et voir des animaux à portée d’yeux. Le meilleur moyen d’observer la faune est souvent la croisière sur une rivière (il est possible aussi de faire des treks mais c’est beaucoup plus inconfortable). Sur l’île de Bornéo en Malaisie, le meilleur endroit pour le faire est d’aller dans le sanctuaire de la vie sauvage de Kinabatangan. Des safaris sont proposés à la journée, au départ de la ville de Sandakan, ou bien sur plusieurs jours. De nombreux lodges sont installés le long de de la rivière et proposent des formules tout-compris (hébergements, repas et 2 sorties en bateau par jour). En option vous aurez aussi souvent la possibilité de faire un safari de nuit ou de partir spécifiquement à la recherches des éléphants pygmées. Dans ces lodges enfin, des conférences sont proposées quotidiennement pour éduquer les publics et les sensibilise à la protection de la faune et de l’environnement. En général ils sont tous impliqués dans des programmes de conservation des orang-outans notamment.

Les autres animaux stars de Bornéo

Au cours de notre voyage en Malaisie, nous avons vu quantité d’autres animaux que cela soit sur la péninsule ou sur l’île de Bornéo. 

Des calaos à gogo et une multitude d’oiseaux

Dans le sanctuaire du Kinabatangan, il n’y a pas que des calao rhinocéros !  Le forêt tropical est leur habitat de prédilection puisqu’ils dépendent des grands arbres (dont les creux formés dans les troncs constituent leurs nids) L’écosystème de Bornéo accueille 7 autres espèces de calaos. Mais aussi toutes sortes d’oiseaux : martins-pêcheurs, aigles, hérons, cigognes, … 

calaos-oiseaux-borneo-malaisie

Protéger les calaos 

Les calaos sont aussi très vulnérables à la déforestation. La destruction de leur habitat est la principale menace qui pèse sur eux. mais ils sont aussi menacés par le braconnage. Certains calaos sont chassés pour leur « casque » qui a des vertus ornementales en Asie. 

L’association HUTAN, qui a pour mission de protéger la faune du Kinabatangan en impliquant les communautés locales, mène notamment des actions afin de restaurer l’habitat de calaos. Elle cultive en pépinière des arbres dont se nourrissent les calaos puis les replante dans leur zone de répartition. Elle installe des perchoirs artificiels dans es lieux propices à l’installation de couples reproducteurs afin de favoriser la reproduction de plusieurs espèces en danger. Enfin, elle déploie aussi des programmes scolaires d’éducation à l’environnement en mettant en scène des calaos. 

Si vous voulez soutenir les actions de cette association, vous pouvez faire un don ici :

oiseaux-safari-by-night-borneo-malaisie
Safari de nuit sur les bords de la rivière Kinabatangan

Des singes à tous les étages

La Malaisie, et Bornéo en particulier, c’est la planète des singes. Il y en a partout, y compris dans des zones urbaines très fréquentés (les temples notamment). En plus des orangs-outans et des nasiques, on trouve :

  • des macaques (les plus nombreux et les moins sauvages puisqu’ils s’approchent beaucoup de l’homme qui malheureusement le nourrit) et des macaques à queue de cochon.
  • divers langurs.
  • des gibbons.
  • des semnopithèques noirs.

ainsi que des tarsiers et des slow loris, deux primates nocturnes. Très difficiles à voir mais éventuellement sur un coup de chance, pendant un safari nocturne…

singe-animaux-borneo-malaisie

De gros varans, des serpents, des lézards et des amphibiens

En dehors du gros crocodile marin, le varan est le plus gros reptile de Malaisie. Nous en avons croisé tout le long de notre voyage à commencer par les rives de la rivière à Malacca. Puis dans tous les parcs nationaux et pour finir, sur les rives de la rivière Kinbatangan et sur les plages de l’île de Gaya. Ils sont partout et apprécient particulièrement, comme les macaques, les déchets humains pour se nourrir.
En forêt, dans les parc, gardez les yeux ouverts car vous pourriez bien réaliser que cette feuille est en fait un lézard. Nous avons ainsi observé quelques individus assez  originaux et inédits. Quant aux serpents fort heureusement, je n’en ai vu qu’un à Sépilok : une petite vipère vert fluo extrêmement vénimeuse. Il en existe bien d’autres à Bornéo, notamment de pythons, mais il y a très peu de chance d’en rencontrer. 
reptiles-lézards-animaux-borneo-malaisie
reptiles-animaux-borneo-malaisie
reptiles-serpent-animaux-borneo-malaisie

L’ours malais ou ours des cocotiers

L’ours malais, ou Sun Bear en anglais, est le plus petit ours de monde. Très difficile à observer à l’état sauvage car il n’en reste que très peu. Il dispose en revanche de sont propre sanctuaire, à Sandakan, juste en face du centre de conservation des orangs-outans. Ces ours bien que protégés par la loi, sont braconnés pour leur viande, certaines parties de leur corps utilisés comme médicaments ou objets décoratifs

sun-bear-ours-animaux-borneo-malaisie

Et quelques prédateurs

Il n’est pas toujours facile d’observer des prédateurs dans la savane africaine. Mais alors dans la jungle, c’est quasiment mission impossible. Les plus fameux de Bornéo sont les civettes, les binturongs les chats léopard et, le plus grand, le léopard nébuleux. Ils sont tous nocturnes, se reposent dans les arbres en journée, par forcément au bord de l’eau. Ils sont donc extrêmement difficile à voir. mais l’espoir fait vivre en safari ! 

La faune marine de Bornéo

L’île de Bornéo, ce n’est pas que de la jungle tropicale. C’est aussi des kilomètres de côtes et des spots de plongée paradisiaques. Aussi bien pour les amateurs, adeptes du snorkeling, que les plongeurs aguerris.

Les principaux lieux pour observer la faune marine sont dans la province du Sabah : 

  • à l’ouest : le parc national de Tunku Abdul Rahman situé au large de la ville de Kota Kinabalu avec les îles de Sapi, Gaya, Mamutik ou Manukan. Il est possible de loger sur certains d’entre elles (notamment sur Gaya qui est la plus grande) ou bien de s’y rendre à la journée en prenant un bateau au départ du terminal de ferry Jesselton Point.
  • juste au sud du sultanat de Brunéi : la ville de Miri est connue pour sa vie marine diversifiées, ses récifs corallines et ses 2 épaves.
  • au nord : le parc national des îles tortue qui comprend notamment les îles de Selingan et Bakungaan. Possible de s’y rendre à a journée au départ de Sandakan ou bien d’y passer une nuit. A coupler avec ensuite un safari sur la rivière de Kinabatangan et une visite des sanctuaires de Sepilok.
  • à l’est : le parc de l’île de Semporna (ou parc marin de Tun Sakaran). Les  îles de Sipadan, Mabul, Kapalai,sont parmi les plus réputées d’Asie pour la plongée. Elles comptent plus de 3000 espèces de poissons et plusieurs centaines d’espèces de récifs. Mais attention, cette zone est malheureusement déconseillée pour raisons de sécurité (actes de piraterie et risque d’enlèvement). Pensez à consulter le site de conseils aux voyageurs du ministère des affaires étrangères avant d’y aller.

Passer votre PADI à Bornéo 

L’île de Bornéo est la 3ème plus grande île du monde et une destination hors du commun pour les plongeurs. Requins-marteaux, requins-léopards, raies mantas, gorgones, éponges, tortues, barracudas, mérous, poissons multicolores en tout genre évoluent dans les eaux cristallines de la mer des Célèbes à la mer de Chine. Bref c’est l’endroit idéal pour apprendre à plongée ou se perfectionner. Vous pouvez repérer des écoles et réserver des cours directement sur le site de PADI.

ile-gaya-snorkeling-borneo-malaisie
ile-gaya-snorkeling-borneo-malaisie

L’île de Bornéo est une destination remarquable pour qui souhaite s’immerger dans la forêt tropicale, faire le plein de chlorophylle, aller à la rencontre de la faune et la flore. A l’occasion d’une courte randonnée dans un parc national, de la visite d’une village traditionnel, d’un trek de plusieurs jours ou d’un safari en bateau, Bornéo vous offre mille possibilités de voir des animaux à l’état sauvage. Si vous avez peu de temps et devez faire un choix entre le nord et le sud, la province du Sabah est le meilleur endroit faire un safari.

Cet article sur Bornéo et sa faune vous a plu ?

Vous aimeriez voyager en Malaisie, et plus particulièrement sur l’île de Bornéo, mais ne savez pas trop comment faire pour organiser votre voyage ou n’avez pas le temps de vous en occuper ?

Le Voyage du Calao, Travel Planner spécialiste des road-trips en famille, est là pour vous aider, vous conseiller et vous accompagner afin construire un voyage sur-mesure qui vous ressemble.

Etes-vous sur Pinterest ? Si oui, n’hésitez pas à partager ces épingles. Merci beaucoup 🙂

animaux-borneo-malaisie-elephants-pinterest
animaux-borneo-malaisie-lézards-pinterest
animaux-borneo-malaisie-nasique-pinterest
Partager cet article
Mots-clés :
, ,
Pas de commentaire

Poster un commentaire

Abonnez-vous à
la newsletter du Calao

Recevez les Nouv’Ailes du Calao et découvrez le monde à vol d’oiseau !

Newsletter

Inscrivez-vous aux Nouv'Ailes du Calao

Recevez, chaque mois, votre dose d’évasion :
inspiration, nouveaux articles, conseils et bons plans.

Newsletter

Inscrivez-vous aux Nouv'Ailes du Calao

Recevez, chaque mois, votre dose d’évasion :
inspiration, nouveaux articles, conseils et bons plans.