0

Safari dans le parc du Madikwe

Madikwe_Paysage

Madikwe Game Reserve est située à 400 km de Johannesburg. Elle est la 3ème plus grande réserve d’Afrique du sud. Elle est reconnue pour la richesse de son écosystème : les Big 5 y sont présents ! `

Elle est aussi réputée pour la qualité de ses lodges, plutôt haut de gamme, et de ses rangers. Elle se combine parfaitement avec un séjour dans le parc du Pilanesberg situé à 2 heures de route. Autre avantage : elle n’est pas touchée par la malaria.

A noter que nous sommes arrivés dans cette réserve un 30 avril, soit à la toute fin de l’automne. Il était écrit qu’il devait pleuvoir en ce dernier jour de saison humide (avant l’entrée dans l’hiver austral et la saison sèche). Nous avons donc effectué notre dernier game-drive au Pilanesberg sous la pluie et sommes entrés à Madikwe, par la Molatedi Gate, sous des nuages gris. Ce qui ne nous a pas empêché de voir quantité d’animaux lors des 45 minutes de voiture qui séparaient l’entrée du parc du lodge.

Madikwe_Gnou

Malgré la pluie et des herbes encore hautes à certains endroits, le meilleur était à venir !

Quelques mots sur le Madikwe Game Reserve

La réserve s’étend sur 75 000 ha. Elle fut créée en 1991, en lieu et place de terres d’élevage dégradées, dans le cadre de l’opération Phoenix : 8000 animaux de 28 espèces différentes y furent introduits en l’espace de 7 ans.

Le site n’avait pas été choisi par hasard. Il se trouve à la croisée de plusieurs écosystèmes dont le désert de Kalahari et le bushveld. Cela lui confère une biodiversité exceptionnelle. La réserve est ainsi une des plus intéressante du pays pour sa faune et sa flore.

Madiwke_Reserve
Madikwe_Paysage
Madikwe_Kids

On y trouve les Big 5 (éléphants, rhinocéros, buffles, lions, léopards) mais aussi des zèbres, des girafes, des impalas, des springboks, des phacochères, des chacals, des hyènes, quelques guépards et autruches et des lycaons, espèce menacée et emblème du parc. Soit au total : 90 espèces de mammifères, 42 espèces de reptiles, 16 espèces d’amphibiens et plus de 350 espèces d’oiseaux. Aujourd’hui encore, Phoenix est un modèle à travers le monde de réintroduction d’espèces sauvages dans la nature.

Les game-drive se font à bord de 4×4 Toyota Land Cruiser ou Land Rover (10 personnes max). Les règles de circulation y sont très strictes. Les rangers ont le droit de faire du hors-piste. Si jamais une espèce rare est repérée, 3 voitures maximum sont autorisées sur le site d’observation. Il faut faire sagement la queue avant d’y aller. Raison pour laquelle nous avons manqué un lion (le lion a disparu alors que nous attendions notre tour). Mais quelques heures plus tard, le hors-piste nous a permis d’en approcher un autre à 5 mètres environ.

Lelapa lodge, luxeueux et kids-friendly

Nous avons dormi 2 nuits au Lelapa Lodge. 3 nuits auraient été idéales tant l’endroit est féérique. Un petit paradis sur terre, le luxe par excellence : élégance, douceur, calme et harmonie avec la nature.

Notre chambre s’apparentait plutôt à un appartement : une chambre à part pour les enfants avec lit superposé, un lit double king-size pour les parents, un petit salon pour lire, une cheminée, une salle de bain immense, une douche à l’intérieur et à l’extérieur et un petit jacuzzi sur la terrasse (l’eau était glacée, on n’en a pas profité !). Mon petit (qui certes n’a pas trop le sens de l’orientation) se perdait tant la chambre était spacieuse.

Le bâtiment principal était lui aussi tout aussi chic et cosy. De grands canapés confortables devant une cheminée en terre, un mobilier élégant parfaitement assorti aux piliers en bois et quelques pièces d’artisanat africain (y compris un tabouret et un lit mortuaire Senoufo).

Madikwe_Lodge
Madikwe_Calaos
Hello petits calaos !

Chaque matin, à 6h, nous y retrouvions notre ranger autour d’un café avant de partir à l’aventure à bord d’un Land Rover sans toit. Une particularité de Lelapa (à cette saison en tout cas) offrant une meilleure visibilité et un accès direct au ciel étoilé le soir.

Inutile de dire que le service était absolument impeccable, que ce soit dans la chambre, au restaurant ou à la piscine. Que c’est agréable de se faire chouchouter ainsi, d’avoir à disposition un staff professionnel au petit soin pour rendre votre expérience inoubliable. Venant de Côte d’Ivoire où malheureusement la notion de service est inexistante, ça nous a fait un bien fou (d’ailleurs, le N’Zi River lodge qui prétend s’inspirer du modèle sud-africain ferait bien d’aller faire un stage en Afrique du sud pour voir ce que les mots « service » et « haut de gamme » signifient vraiment ;-)).

Lelapa Lodge est particulièrement adapté pour les familles. Voilà tout ce dont nos garçons ont pu profiter pendant notre séjour (les veinards) :

  • dans la chambre à notre arrivée, ils avaient chacun un sac à dos à leur nom contenant une casquette, une gourde et un guide de la savane.
  • au restaurant, il y avait un menu enfant et leurs plats étaient servis en priorité.
  • entre les game-drive du matin et du soir, ils pouvaient participer à des activités manuelles au bord de la piscine.

Autant dire qu’ils seraient bien restés quelques jours de plus. Et nous aussi.

Vous hésitez à partir en safari avec vos jeunes enfants ? Je vous explique pourquoi au contraire c’est une expérience merveilleuse avec des petits.

Madikwe_Piscine

Safari à Madikwe Game Reserve

Nous avons séjourné à Madiwke au début de l’hiver austral. Il faisait (très) froid le matin. Il faut donc bien se couvrir pour le game-drive, même si des couvertures sont à disposition dans la voiture. Puis chaud l’après-midi (environ 25 degrés au soleil) et enfin frais le soir dès que le soleil se cachait.

Voilà le programme typique d’une journée à Madiwke :

  • réveil à 5h30 (l’équipe vous appelle).
  • petite collation à 6h puis départ pour le premier game-drive.
  • retour au lodge vers 9h30/10h pour prendre le petit-déjeuner.
  • repos jusqu’à 16h, activités manuelles pour les enfants s’ils le souhaitent, détente au bord de la piscine en fonction du temps, sieste, lecture … vous avez aussi le droit de ne rien faire !
  • départ pour le second game-drive de la journée à 16h.
  • retour au lodge entre 18h30 et 19h.
  • dîner puis dodo.

A cette saison, il y avait beaucoup de bébés. Clairement un plus pour l’observation des herbivores. Mais un peu moins pour les félins qui ont tendance à se cacher tant que leurs petits sont vulnérables. Nous avons « pisté » 2 lionnes qui venaient d’avoir des petits et qui se réfugiaient en haut d’une montagne pour protéger leurs lionceaux encore aveugles et faibles.

Madikwe_Lionceau

Comme à chaque safari, nous avons vu énormément d’herbivores : éléphants, phacochères, girafes, impalas, zèbres, … des dizaines et dizaines d’oiseaux multicolores.

Pour la première fois, nous avons aussi vu des gnous, des springboks, des grands koudous, des steenboks (petite antilope), des tortues léopards et des rhinocéros (avec leur corne contrairement au Pilanesberg).

Pour la première fois également, nous avons vu des chacals à dos. Nous avons aussi croisé plusieurs lions mais malheureusement aucun léopard ni guépard.

Madikwe_Rhino2
Madikwe_Giraffes
Madikwe_Chacal
Madikwe_Zebre
Madikwe_Lion
Madikwe_Rhino
Madikwe_Koudou
Madikwe_Springbok
Madikwe_Phaco

Ça sera pour le prochain safari !

Le tout dans un décor à couper le souffle : de vastes plaines à perte de vue entrecoupées de montagnes rocheuses et traversées de part en part de pistes en latérite. Sous un ciel bleu si lumineux que prendre des photos était un jeu d’enfant ! 

Madikwe_Girafe
Madikwe_Zebres

Informations pratiques

  • Le parc est à 4 à 5 heures de route de Johannesburg. Possible aussi de s’y rendre en avion (environ 400€ par personne).
  • Il y a une vingtaine de lodges dans le parc, plutôt haut de gamme (4 ou 5 étoiles). Toutefois il y a un camp sans électricité ni eau courante plus abordable : le Mosetlha Bush Camp & Eco Lodge.
  • Tarifs d’entrée au parc : 180 rands/adultes (11€) et 80 Rands/enfants (5€) par séjour qui s’ajoutent au tarif du logement.
  • Pas de visite à la journée ni de self-drive.

Vous souhaitez partir en safari en Afrique ? Découvrez mes autres récits de safaris et conseils pratiques ici.

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

cinq × 5 =