0 Dans Côte d'Ivoire/ Littoral Atlantique

De Grand-Béréby à Tabaoulé

A l’occasion de mon deuxième séjour à Grand-Béréby, à la somptueuse Baie des Sirènes dont je vous ai déjà parlé ici, j’ai délaissé mon transat le temps d’une journée (oui je sais, quelle force mentale) afin de partir « au bout du bout du bout du chemin » découvrir le magnifique éco-lodge de Tabaoule et ses fameuses « piscines naturelles ».

Une escapade à seulement 20 km de Grand-Béréby (soit 45 minutes de route) qui vous fait emprunter un chemin de toute beauté entre brousse et littoral.

Route Tabaoule

Sur la route de Tabaoulé

Au départ de Grand-Béréby pour se rendre à Tabaoulé, si vous n’avez pas votre propre véhicule, il suffit de commander un taxi (de préférence 4×4, obligatoire en saison humide).

En chemin, vous contemplez la nature, traversez de nombreux villages et observez la vie des villageois : leurs habitations, écoles, dispensaires, églises ou mosquées, puits, cimetières, champs … Une photographie de la vie ivoirienne en milieu rural.

Femmes route Tabaoule

De temps en temps, au travers d’une végétation dense, vous apercevez l’océan et quelques pirogues de pêcheurs au loin.

Un chimpanzé a pris ses quartiers sur la route à la sortie du village de Ménéké. Apparemment il cherche la compagnie des humains et pointe souvent le bout de son museau. Vous aurez peut-être la chance de l’apercevoir aussi … (nous l’avons cherché en vain).

 

J’aime beaucoup cette phrase de l’écrivain Penelope Riley :

« Le plus important, ce n’est pas la destination mais les mésaventures et les souvenirs que l’on crée le long du chemin. »

 

Alors certes, je ne vous parle pas ici d’un road-trip de 3 semaines ni d’une traversée du désert, juste d’un voyage de 45 minutes à bord d’un 4X4 (non climatisé) mais les souvenirs créés le long de ce chemin sont néanmoins riches. Et les mésaventures aussi puisque nous avons failli noyer le moteur du véhicule en traversant d’énormes flaques d’eau (pour ne pas dire des piscines…) au lieu de les contourner … Au final, le moteur est reparti et nous sommes arrivés à bon port ! 

 

 « Regarder le paysage » est une de mes activités préférées en voiture (mes enfants en revanche préfèrent toujours regarder un DVD, étonnant non ?) c’est pourquoi je me suis vraiment régalée à observer pendant ce cours voyage. 

Route Tabaoule Route Tabaoule Route Tabaoule

 

 

La plage de Tabaoulé : cocotiers, piscines naturelles et tortues

Bien contents d’arriver à destination en voiture et non à pied (dans la chaleur moite ivoirienne…), nous posons nos affaires au lodge et nous rendons immédiatement aux piscines naturelles avant que la marée ne remonte.

J’avais beau avoir déjà vu des photos du lieu – et vous en verrez aussi – je suis littéralement bouche bée devant la beauté du site.

Plage Tabaoule

Plage Tabaoule Plage Tabaoule

Plage Tabaoule

 

Plonger dans les piscines naturelles de Tabaoule

En guise de « piscine naturelle », nous découvrons des formations rocheuses qui, à marée basse, se vident partiellement et se transforment en « jacuzzi ». A marée haute, elles sont englouties par l’océan. Les enfants s’amusent comme des fous. Le plaisir de la mer et de la piscine en même temps !!

Piscine naturelle Tabaoule Piscines naturelles Tabaoule

 

Sur la plage, des dizaines de petits crabes se baladent mais s’enfuient à notre approchent. L’écume fait beaucoup de mousse. Autre sujet d’excitation et de jeu pour les enfants en mode « bataille de boules d’écume ».

Bataille mousse TabaouleCrabes Tabaoule

 

 

 

Observer la ponte des tortues 

Les plages de Tabaoulé et alentours sont des lieux de prédilection pour la ponte des tortues (ne me demandez pas pourquoi, je ne suis pas encore experte en tortue luth …). Auparavant les villageois les chassaient et les mangeaient. Mais depuis plusieurs années, un travail de sensibilisation a été mené pour les protéger. Les anciens braconniers sont désormais d’ardents protecteurs des reptiles à carapace.

Pour notre part, nous n’en voyons malheureusement pas. Et pour cause,  elles émergent la nuit et vont enfouir leurs oeufs sous le sable dans l’obscurité la plus totale. Nous nous consolerons juste avec un piquet planté par un certain Brice le 16 septembre qui signifie que des œufs se trouvent sous nos pieds.

Tortues Tabaoule

La saison de la ponte s’étend d’octobre à novembre. Pour avoir une chance de voir les tortues, prenez contact avec l’hôtel Katoum. Le directeur de l’hôtel organise des sorties en soirée (pique-nique sur la plage et observation des tortues) pour ses clients mais aussi ceux de la Baie des Sirènes.

 

Si vous dormez à Tabaoulé lodge, vous serez sur place. Il ne restera plus qu’à mettre le réveil en pleine nuit pour observer cette merveille de la nature ! 

Lodge Tabaoule 

 

Escale à Ménéké : « Chez Jojo » ou au « Kara Krou »

 Sur le chemin du retour, à mi-chemin entre Tabaoulé et Grand-Béréby, vous traversez le petit village de Ménéké. N’hésitez pas à y faire un stop et rendre visite à Jojo ou à Gus, deux italiens hauts en couleurs, tombées en amour de la région et qui ont investi les lieux il y a plusieurs années.

Jojo s’est installée la première, suivie de Gus qui a ouvert le « Kara Krou » juste à côté. Les deux lodges disposent de chambres doubles ventilées et d’un restaurant. Vous pouvez y passer la nuit, juste déjeuner, dîner ou prendre un verre. Les hôtes sont hyper accueillants. La plage est sublime.

Chez Jojo Meneke Chez Jojo Meneke

Possibilité d’y aller depuis les hôtels de Grand-Béréby en taxi et peut-être même en tuk-tuk ! 

 

QUELQUES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LES HOTELS :

  • Tabaoule eco-lodge : chambre double avec canapé/lit climatisée à 55000F/nuit. Possibilité de poser votre tente sur le site. Et simplement d’y passer la journée. La cuisine est excellente !  Facebook : Tabaoule.
  • Chez Jojo : chambre double ventilée à. Facebook : B&B Chez Jojo.
  • Kara Krou : bungalow pour 4 personnes (2 chambres, 2 salles de bain) à 45000F/nuit + 20000F pour le transfert depuis l’aéroport (de 1 à 5 personnes). Facebook : le Kara Krou chez Gus.
  • Le Katoum : chambre double climatisée côté mer à 40000F/nuit. Facebook : le Katoum

 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez maintenant le partager sur Pinterest. Merci ! 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

13 + vingt =