0 Dans Côte d'Ivoire/ Littoral Atlantique

La Baie des Sirènes : la Dolce Vita à Grand-Bereby

Grand-Béréby est une ville côtière de l’ouest de la Côte d’Ivoire, proche du Liberia et située à près de 400km d’Abidjan. Cette petite bourgade est connue pour ses magnifiques plages de sable fin, bien moins fréquentées que celles d’Assinie.

Si j’osais, je dirais que c’est un véritable petit-coin-de-paradis-au-milieu-de-nul-part mais cette expression est tellement galvaudée que je préfère plutôt le décrire comme un endroit sauvage et éblouissant.

Egalement difficile d’accès (la route côtière qui y mène est en très très mauvais état…) pour ne pas dire loin de tout ! Grand-Béréby a donc le charme de ces lieux inaccessibles que peu de personnes ont la chance de connaître. Et au cœur de cet environnement préservé et isolé, un hôtel d’exception : la Baie des Sirènes.

Avec ses petits bungalows blancs parsemés sur une colline qui surplombe l’océan, sa végétation tropicale luxuriante (bougainvilliers, flamboyants, fromagers,…) et son calme absolu, La Baie des Sirènes mériterait presque le titre de « plus bel hôtel de la Côte d’Ivoire ».

Bungalows Baie des Sirènes Grand-Bereby Plage Baie des Sirènes Grand-Bereby

Embarquement immédiat pour une escapade de rêve au bout du monde !

 

Les activités dans l’hôtel

La Baie des Sirènes fait partie de ces hôtels dans lesquels on peut rester des jours sans avoir envie d’en partir. On s’y sent bien tout simplement. Et on ne s’y ennuie pas.

Que faire à La Baie des Sirènes ?

  • Piscine ou mer ? Il y a deux piscines, un grand bassin et une petite pataugeoire. Mais ici, nul besoin de piscine tant la mer est agréable. La baie protège de la barre qui fait rage partout ailleurs sur le Golfe de Guinée. Sans parler de la température de l’eau qui est parfaite.
  • Sports nautiques : le centre nautique met à disposition des bodys, des planches de surf, des kayaks de mer et des paddles. Sorties pêche à la demande.
  • Sports terrestres : tennis, mini-golf, tir à l’arc, pétanque, volley-ball.
  • Aire de jeux pour les petits : juste au bord de la plage, à l’ombre.
  • Et surtout un espace de jeu sublime qui s’appelle la Nature, des balades à pied organisées sur la colline des Civettes et des balades équestres sur la plage. Seuls sur le sable, les yeux dans l’eau, vous pouvez aussi simplement vous promener le long de la plage juste pour le plaisir.

Et sinon, vous avez aussi le droit de ne strictement rien faire 😉

Un service de baby-sitter est disponible pour gérer les bambins.

Plage Baie des Sirènes Grand-Bereby

Le bonheur, si je veux. Vous connaissez ?

Village Grand-Bereby Plage Grand-Bereby

Les activités en dehors de l’hôtel

Il y a toutefois une vie en dehors de la Baie des Sirènes. Et quelle vie !

Voilà les activités disponibles aux alentours de l’hôtel :

  • Faire une balade en pirogue sur la rivère Néro à la recherche des singes nez-blanc : une balade en pirogue comme je les aime, dans une petite embarcation de fortune (qui ne prenait même pas l’eau) qui avance paisiblement à la force des bras de notre guide Léon. Le moyen idéal pour partir à la recherche des petits singes « Nez-Blanc » désormais protégés par la population locale et qui prospèrent dans la majestueuse forêt tropicale qui borde l’océan. En guise d’appâts, quelques bananes sont jetées de-ci de-là et finissent pas attirer les petits primates un peu effrayés par nos yeux inquisiteurs et notre parlotte, et sans doute dérangés par notre intrusion dans leur environnement. Mais tout cela se fait  dans le plus grand respect de leur habitat. L’essentiel est de rester en bordure de la forêt et de ne pas envahir leur espace. Tarif : 6000F/personne.

Pirogue Nero Leon Grand-Bereby

Singes nez-blanc Grand BerebyRivière Nero Grand-Bereby

  • Visiter le village de Néro et ses plantations : en prolongement de la balade nautique, Léon vous mènera dans son village natal pour faire la connaissance des notables et vous initier au rituel de la kola. Au menu : une graine de kola, quelques piments et une rasade de Gin (prononcer « guin ») local (qui ressemble plutôt à du Rhum (fabriqué à base de canne à sucre). Ca nettoie bien !! Evidemment notre arrivée dans le village crée l’animation, les enfants ne nous quittent plus, nous dévisagent, nous sourient beaucoup. Et les garçons entament une partie de foot.

Village Nero Grand-Bereby
Foot Nero Grand-Bereby

  • Se baigner dans les piscines naturelles : à 45 minutes de route de la Baie des Sirènes, dans le petit village de Tabaoulé, des formations rocheuses forment des piscines naturelles où l’on se baigne en toute tranquillité. Le site est d’une grande beauté. Possibilité de passer la journée, déjeuner ou séjourner sur place à l’éco-lodge de Tabaoulé (cf. rubrique Hébergements ci-dessous).

 

  • Visiter la ville de San Pedro : comptoir portugais avant de tomber dans l’escarcelle des français, cet ancien petit village Kroumen (peuple autochtone) est devenu en quelques années le second port en haut profonde et le second pôle économique du pays. Pas grand chose à y faire si ce n’est jeter un œil au premier port cacaoyer du monde, visiter l’une des coopératives de cacao, se balader dans ses petits marchés ou déjeuner en bord de mer.

 

  • Louer une moto pour aller à la plage de Monogaga : cette plage, à 18km de San Pedro vers l’est, est réputée être la plus belle de Côte d’Ivoire ! Fréquentée exclusivement par les villageois locaux, la piste d’accès s’est fortement détériorée et seules les motos peuvent désormais l’emprunter. Il paraît que la virée à deux roues en vaut largement la peine.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Quand y aller

  • Toute l’année sauf pendant la saison des pluies de mai à juillet.
  • Fin août, il est possible d’observer des baleines au large.
  • En octobre/novembre, c’est la saison de la ponte des tortues (qui sont protégées sur ce littoral) !

 

Accès 

  • Par la route, le plus court chemin (en km) est d’emprunter la Côtière. Malheureusement, cette route est dans un état déplorable (même si apparemment, ça s’améliore) et il faut compter environ 8h30/9h pour parcourir les 378 km qui relient Abidjan à Grand-Bereby. Il est aussi possible de passer par le nord – via Tiassalé, Gagnoa, Soubré, San Pedro. Guère plus rapide mais la route est meilleure.
  • En avion, via Air Côte d’Ivoire, il y a des vols quotidiens entre Abidjan et San Pedro qui dure 45 minutes. L’hôtel assure une navette gratuite depuis l’aéroport. A partir de 120 000 F CFA par adulte.

Air Côte dIvoire

Abidjan vu du ciel

Abidjan vu du ciel. A droite, le canal de Vridi entre océan et lagune.

Tarifs

  • La chambre double est à 70 000 FCFA. La chambre familiale (4 à 5 personnes) est à 140 000 FCFA, petit-déjeuner inclus.
  • Pour les repas, il faut compter entre 5000F (les salades pour petits appétits et les menus-enfants) et 15000F CFA.
  • ATTENTION au Brunch du dimanche particulièrement « salé » : il est facturé 25000F CFA par personne (donc beaucoup plus cher qu’un repas classique) et 17 000 FCFA pour les enfants sans pour autant être dingue (pas de crêpes, pas de fromage, juste quelques langoustes qui rehaussent la qualité du buffet). Et le prix est discrètement affiché, les serveurs ne le mentionnent pas si vous ne demandez rien. Il n’est pas possible de prendre autre chose à la carte, autrement dit, vous n’avez pas le choix et vous devez payer 25000F même si vous ne mangez que des carottes râpées et des pâtes. Ce que j’ai signalé à la direction.
  • Ca serait bien aussi que la direction pense à remplacer les pailles en plastique par des pailles durables et recyclables 😉
  • Sinon, un bon plan consiste à aller déjeuner dans les autres hôtels du coin et en profiter pour découvrir d’autres sites naturels (cf. paragraphe suivant).

Pirogue Grand-Bereby

Autres hébergements 

  • Le Katoum : situé à quelques centaines de mètres de la Baie des Sirènes par la plage. Les chambres doubles sont à 40000F CFA, le petit déjeuner à 4000F/personne. Le restaurant est apparemment meilleur que celui de la Baie des Sirènes mais je ne l’ai pas testé. Il y a une piscine et une plage aménagée qui ne donne pas sur la baie protégée donc la baignade y est plus dangereuse. Mais l’accueil y est très chaleureux et le gérant est réputé pour sa gentillesse !

 

  • Le Kara Krou : cette éco-lodge est située sur la magnifique plage de Ménéké, à 20 minutes de Grand-Béréby vers l’ouest. Le bungalow double, avec 2 chambres et 2 salles de bain pour 4 personnes, est à 45 000 FCFA. Le transfert depuis l’aéroport à 20 000 FCFA (pou 1 à 5 personnes). Possibilité d’installer tente et camping-car sur le site. Le déjeuner « Chez Jojo », les pieds dans le sable, est à ne pas manquer !

 

  • Tabaoulé lodge : une autre éco-lodge au cœur de la nature sauvage qui fait face aux incroyables piscines naturelles. Le bungalow climatisé avec lit double et canapé-lit est à 55 000 FCFA. La restauration de 6500 FCFA à 15000 FCFA.

 

Alors, est-ce que la Côte d’Ivoire commence à vous faire rêver ?

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest. Merci !

Singes Pinterest

Baie Sirènes Pinterest

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

trois × deux =