voyager-cote-d-ivoire-touba-man

10 raisons de voyager en Côte d’Ivoire

« Pourquoi voyager en Côte d’Ivoire ? Je n’ai jamais entendu parler de ce pays. Je ne connais personne qui y est allé. Ca doit être dangereux. Il n’y a rien à voir là-bas ???

Certaines destinations sont totalement invisibles. D’autres en revanche sont toujours en tête de gondole et sont submergées de touristes. 

La Côte d’Ivoire est plutôt dans la première catégorie. Ce qui ne veut pas dire qu’elle ne mérite pas le détour. Bien au contraire ! D’ailleurs, l’état ivoirien ne ménage pas ses efforts, depuis quelques années, pour promouvoir les beautés du pays. 

La Côte d’Ivoire a disparu des catalogues des agences de voyage au début des années 2000 pour des raisons tout à fait légitimes à l’époque (coup d’état, instabilité politique puis guerre civile). Mais ces événements sombres font partie du passé maintenant. Aujourd’hui, il est safe de voyager dans ce pays. Sans doute même beaucoup plus sûr que dans d’autres pays très touristiques en Afrique. 

Pour autant, la Côte d’Ivoire reste ignorée. Et je vais vous dire une chose : c’est tant mieux. Car cela fait d’elle une destination atypique où TOUT EST POSSIBLE.  Pas de chemin tout tracé ni d’itinéraire type. C’est définitivement la destination idéale pour les voyageurs curieux et avides de territoires authentiques et peu fréquentés. 

Aussi vais-je vous expliquer pourquoi il faut voyager dans ce pays sans tarder.

plage-assinie-cote-d-ivoire

Vous devez voyager en Côte d’Ivoire parce que …

1. la Côte d’Ivoire n’est pas à la mode 

Dans le domaine du vêtement, de plus en plus de personnes cherchent à échapper aux tendances et aux injonctions des grandes marques. Pourquoi cela devrait-il être différent dans le domaine du tourisme ? Lonely Planet vient de sortir sa liste des « pays où il faut aller en 2024 ». La Côte d’Ivoire n’est (toujours) pas dedans. Qu’à cela ne tienne, rien ne vous oblige à suivre le troupeau. Faites comme bon vous semble. C’est agréable d’être à contre-courant.

2. la Côte d’Ivoire n’est pas du tout touristique  

Qui dit pas à la mode dit peu voire pas du tout touristique. C’est le cas de la Côte d’Ivoire. Elle est donc préservée et ne subit par les travers du tourisme de masse. C’est tellement rare de nos jours que ça vaut la peine d’être mentionné, n’est-ce pas ? Imaginez, vous visitez la plus grande basilique du monde, la réplique de Saint Pierre de Rome en plus grand, et vous ne faites pas la queue, vous êtes quelques dizaines de personnes à peine dans l’enceinte de l’édifice. Vous assistez à un spectacle traditionnel dans un village et vous êtes le seul spectateur. Vous vous prélassez sur une plage paradisiaque et celle-ci est littéralement déserte. Le bonheur (si je veux) ! 

3. les Ivoiriens ont le sens de l’hospitalité 

« Akwaba » est le premier mot que vous entendrez en arrivant en Côte d’Ivoire. Il veut dire « bonne arrivée »  en Afrique de l’ouest (ou bienvenue en France). Ce n’est pas juste une formule de politesse mais vraiment un mot qui incarne l’hospitalité des Ivoiriens et vous fait immédiatement vous sentir bien. Ce mot apparaît même dans la première strophe de l’hymne national intitulé « L’Abidjanaise ».

 

Au delà de l’hospitalité, il y a la joie de vivre, la bonne humeur, les sourires. En dépit de toutes les difficultés du quotidien. Ce qui est toujours très surprenant pour nous Occidentaux blasés et Français très râleurs ! Les Ivoiriens sont connus pour leur gentillesse, leur bienveillance. Même s’il vous arrive une galère pendant votre voyage (et je dois vous l’avouer, c’est fréquent en Afrique), pas de panique, il y aura toujours quelqu’un qui viendra vous aider, sans arrière pensée. Au final, ce qui « risque » de vous arriver, c’est d’être invité à déjeuner chez votre sauveur ! 

4. les rencontres seront au coeur de votre voyage en Côte d’Ivoire 

Rien de tel qu’un pays dans lequel les locaux parlent votre propre langue pour faire encore plus de rencontres et avoir l’opportunité de créer du lien. Environ 60 ethnies vivent en Côte d’Ivoire, tout autant de langues coexistent. Mais le français est parlé par la majorité des individus. En dépit des accents, des argots, des expressions typiques du pays, vous pourrez parfaitement vous faire comprendre et vice-versa. Et surtout faire des rencontres incroyables et échanger sans filtre avec les Ivoiriens. Un immanquable : aller sur les marchés d’Abidjan (Treichville, Port-Bouët, Adjamé,…) et discuter avec les vendeuses de pagnes. 

Je me promenais dans les rues de Sassandra (une ville côtière à l’ouest d’Abidjan) avec une amie . La ville était en pleine ébullition car elle venait de recevoir, en grande pompe, le Premier Ministre en campagne électorale. Les habitants des environs s’étaient déplacés en masse pour participer aux festivités.  Quand soudain, nous avons été abordées par un monsieur en costume traditionnel. Il nous raconte qu’il vient de performer avec sa troupe (les membres de son village) devant la délégation ministérielle. Alors nous lui demandons spontanément si nous pouvons, nous aussi, assister à son spectacle. Il hésite un peu, réfléchit puis nous répond : « Oui, venez donc dans notre village et nous organiserons un spectacle pour vous » Deux jours plus tard, nous étions accueilli dans son village en bord de mer. Nous avons salué le chef et les notables. Puis nous nous sommes installées et avons assisté, pendant une heure, à l’un des plus beaux spectacles de danses traditionnelles que j’ai vu en Côte d’Ivoire. Pas du folklore créé de toute pièce pour les touristes mais véritablement la danse du peuple Neyo. Et à la fin bien sûr, nous avons été invitées à danser aussi (quand le ridicule ne tue pas …). Mais ça c’est une autre histoire ! 

sassandra-cote-d-ivoire-danses-traditionnelles

5. l’aventure sera à tous les coins de rue 

Je me dois d’être honnête : le tourisme en Côte d’Ivoire n’est pas forcément de tout repos. A moins d’aller passer 2 semaines sur un transat à Assinie ou Grand-Béréby, vous risquez de devoir changer vos plans parfois car « rien ne se passe jamais comme prévu ». C’est le charme de l’Afrique, de la Côte d’Ivoire en particulier et c’est ce qui rend un voyage dans ce pays unique. Car un voyage est inoubliable dès lors qu’il est fait de détours et d’imprévus. 

6. vous apprendrez comment se fabrique le chocolat 

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao. Saviez-vous que dans chaque tablette de chocolat que vous consommez, il y a 10 % de cacao ivoirien dedans ? Autrefois ce cacao était exclusivement vendu brut puis  transformé en Occident. Aujourd’hui, les choses changent. Les Ivoiriens se réapproprient leur « or brun » et transforment de plus en plus localement les fèves de cacao pour fabriquer leur propre chocolat. Les marques ivoiriennes se multiplient. Et les opportunités d’aller à la rencontre des cultivateurs de cacao et des fabricants de chocolat aussi. Une expérience passionnante et hyper kids-friendly.

7. vous gouterez l’une des plus délicieuses cuisines africaines

La gastronomie ivoirienne compte autant de plats que le pays compte d’ethnies. Elle est riche et variée, souvent pimentée. Si vous allez dans un maquis, un restaurant ivoirien, vous n’échapperez ni à l’attiéké (semoule de manioc) ni à l’alloco (bananes plantains frites), les deux principaux accompagnements de cette cuisine. Les Ivoiriens sont aussi friands de poisson. Le garba est un des plats les plus populaires : du thon mélangé à de l’attiéké et du piment. Les sauces ne sont pas en restent : sauce graines, au gombo, à l’arachide … Et pour finir sur une note plus sucrée, je vous recommande les gbofloto, de délicieux beignets bien moelleux. 

8. vous vous prélasserez sur les sublimes plages du golfe de Guinée

La littoral ivoirien s’étend sur 500 km. Assinie et Jacqueville sont deux stations balnéaires proches d’Abidjan. Mais en s’éloignant un peu de la capitale économique, on trouve beaucoup d’autres plages quasiment désertes et absolument paradisiaques. Monogaga serait la plus belle du pays …  mais il y en a tant d’autres que le choix est difficile. Deux must-do : s’initier au surf et déguster des langoustes, fraîchement pêchées, les pieds dans le sable.   

9. vous (re)découvrirez ce que le mot « artisanal » signifie 

Même s’ils sont menacés par l’industrialisation à outrance, les savoir-faire artisanaux sont encore bien vivants en Côte d’Ivoire. Des tisserands de de Man ou Bomizambo aux potiers de Tanou-sakassou en passant par les peintres des toiles de Fakaka et les bronziers de Bassam, les opportunités de rencontrer des artisans authentiques ne manquent pas.  Pour aller plus loin, vous pouvez même participer à un atelier et pourquoi pas fabriquer votre propre tissu batik ou collier de perles ? A Abidjan et Grand-Bassam, l’étendu des marchés artisanaux vous permettra aussi de vous faire plaisir et de ramener quelques souvenirs 100% made in Côte d’Ivoire.

 

voyager-cote-d-ivoire-korhogo-toiles-fakaha

10. vous serez ébloui par la diversité du patrimoine 

Des savanes du nord aux montagnes de l’ouest, des forêts tropicales du centre aux plages du sud, la Côte d’Ivoire se distingue par la diversité de ses paysages. Ce n’est pas un « pays de safari » mais elle possède 8 parc nationaux et 6 réserves. Les possibilités d’observer la faune sont nombreuses : baleines, tortues marines, chimpanzés et petits singes, hippopotames, antilopes, oiseaux,… L’architecture n’est pas en reste avec  de nombreux vestiges coloniaux, des constructions modernes dans les capitales, des mosquées soudano-sahéliennes dans le nord, des édifices religieux impressionnants. Enfin le patrimoine immatériel, à travers notamment les rites et danses traditionnels, sont parmi les plus riches d’Afrique. La Zaouli, musique et danse populaire du peuple Gouro, est  inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2017. 

La Côte d’Ivoire en images

voyager-cote-d-ivoire
voyager-cote-d-ivoire-tiagba
voyager-cote-d-ivoire-tiassalé-hippopotame
voyager-cote-d-ivoire-man-tisserands
voyager-cote-d-ivoire-man-cascade
voyager-cote-d-ivoire-man-masque
voyager-cote-d-ivoire-grand-bassam-plage
voyager-cote-d-ivoire-tabaoule
voyager-cote-d-ivoire-singe
voyager-cote-d-ivoire-grand-bassam
voyager-cote-d-ivoire-dent-man
voyager-cote-d-ivoire-tiassalé-bandama-pirogue
voyager-cote-d-ivoire-calao
voyager-cote-d-ivoire-man-echassier-danse
voyager-cote-d-ivoire-nzi-river-lodge-bouake
Envie de vous envoler pour la Côte d’Ivoire ?

Vous aimeriez découvrir ce pays mais ne savez pas trop comment vous y prendre pour organiser ce voyage ? Vous n’avez pas le temps ou l’envie de vous en occuper ?

Le Voyage du Calao, Travel Planner, spécialisé sur l’Afrique de l’ouest, est là pour vous aider, vous conseiller et vous accompagner afin de créer, avec vous, le voyage de vos rêves.

Découvrez ici 10 incontournables à voir en Côte d’Ivoire.

Voici mes épingles Pinterest. N’hésitez pas à les publier si vous avez aimé cet article. Un grand merci 🙂

voyager-cote-d-ivoire-pinterest
voyager-cote-d-ivoire-pinterest
voyager-cote-d-ivoire-pinterest
Partager cet article
Mots-clés :
Pas de commentaire

Poster un commentaire

Abonnez-vous à
la newsletter du Calao

Recevez les Nouv’Ailes du Calao et découvrez le monde à vol d’oiseau !

Newsletter

Inscrivez-vous aux Nouv'Ailes du Calao

Recevez, chaque mois, votre dose d’évasion :
inspiration, nouveaux articles, conseils et bons plans.

Newsletter

Inscrivez-vous aux Nouv'Ailes du Calao

Recevez, chaque mois, votre dose d’évasion :
inspiration, nouveaux articles, conseils et bons plans.